Le conseil des ministres du 18 octobre 2017

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 octobre, 2017 à 21:10:06 | Lu 6453 fois | 9 Commentaires
content_image

Le conseil des ministres du 18 octobre 2017

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des Ministres mercredi 18 octobre 2017 à 10 heures au Palais de la République.

Entamant sa communication autour de la brillante élection du Sénégal au Comité des Droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies, pour la période 2018-2020, le Chef de l’Etat félicite le Ministre des Affaires étrangères, la Représentation du Sénégal auprès des Nations Unies, et l’ensemble des organisations et personnels engagés qui, à travers leurs actions quotidiennes, ont contribué, de façon significative, au rayonnement international de notre pays en matière de Droits de l’Homme.

En effet, cette haute confiance de la Communauté internationale à l’endroit de notre pays, illustrée par le meilleur score obtenu de 188 voix sur 193 Etats membres de l’Assemblée générale des Nations Unies, consacre l’engagement résolu du Sénégal et son attachement indéfectible à la promotion et à la protection des droits de l’homme, à la consolidation de la démocratie, de la paix, de la sécurité dans le monde et au développement du partenariat et de la solidarité entre les peuples.

Par ailleurs, revenant sur l’adoption, en Conseil des Ministres, du projet de Loi de Finances initiale pour l’année 2018, le Président de la République demande à chaque ministre, membre du Gouvernement, de prendre toutes les dispositions requises, en vue de la bonne préparation et du déroulement normal de la session budgétaire à l’Assemblée Nationale. Le Chef de l’Etat invite également chaque membre du Gouvernement à saisir cette occasion solennelle pour partager avec la représentation nationale et les populations, les réalisations et le programme de travail de son ministère, en vue d’une bonne appropriation des politiques publiques, de l’action et du bilan du Gouvernement.

En outre, le Président de la République demande au Premier Ministre de présenter à la fin de la session budgétaire, le programme de travail global du Gouvernement pour l’année 2018, qui intègre les réalisations à inaugurer, les projets à lancer en 2018, les textes législatifs et règlementaires majeurs qui doivent entrer en vigueur, dans le courant de l’année 2018, tenant compte des préoccupations récurrentes des populations exprimées par les honorables députés.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique, le suivi de la coopération et des partenariats, en informant le Conseil de de la visite d’Etat qu’il effectuera en Afrique du Sud, les 23 et 24 octobre 2017.

Le Premier Ministre a axé sa communication sur la problématique de la gestion des urgences dans les structures de santé et celle de la protection civile, en insistant sur le plan d’aménagement du site du Daaka de Médina Gounass, avant de rendre compte du suivi et de la coordination de l’activité gouvernementale.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du déroulement de la campagne agricole 2017-2018.

Le Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les Institutions a fait une communication sur la procédure d’examen du projet de loi de finances initiale 2018, par l’Assemblée Nationale.

Le Ministre de la Bonne Gouvernance et de la Protection de l’Enfance a fait le point des préparatifs de la rencontre de haut niveau sur le mariage des enfants prévue à Dakar, du 23 au 25 octobre 2017.


Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
• Monsieur Gorgui NDIAYE, Administrateur civil, est nommé Secrétaire général du ministère de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la Main d’œuvre ;

• Monsieur Youssoupha GUEYE, Ingénieur agronome, est nommé Directeur des Bassins de Rétention et des Lacs artificiels, en remplacement du Colonel Youssou LO, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

• Monsieur Casimir Adrien SAMBOU, Ingénieur agroéconomiste, est nommé Directeur régional du Développement rural de Ziguinchor, en remplacement de Monsieur Mamadou Lamine KONTE, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite ;

• Monsieur Ernest Abdou SAMBOU, titulaire d’un Master en Développement Communautaire, est nommé Secrétaire général de l’Agence nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (ANRAC).


Le Secrétaire général du Gouvernement, Porte-parole


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Joelaye En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 1
Félicitations au Sénégal. Il est donc temps de libérer khalifa Sall et les imams incarcérés depuis des années.
Joelaye En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 2
Félicitations au Sénégal. Il est donc temps de libérer khalifa Sall et les imams incarcérés depuis des années.
Joelaye En Octobre, 2017 (21:10 PM) 0 FansN°: 3
Félicitations au Sénégal. Il est donc temps de libérer khalifa Sall et les imams incarcérés depuis des années.
Reply_author En Octobre, 2017 (05:54 AM) 0 FansN°: 1
et de libérer tous les autres voleurs de plus fermer les prisons.
Anonyme En Octobre, 2017 (21:19 PM) 0 FansN°: 4
 :sunugaal:  :sunugaal:  :contaan: "cette haute confiance de la Communauté internationale à l’endroit de notre pays, illustrée par le meilleur score obtenu de 188 voix sur 193 Etats membres de l’Assemblée générale des Nations Unies, consacre l’engagement résolu du Sénégal et son attachement indéfectible à la promotion et à la protection des droits de l’homme, à la consolidation de la démocratie, de la paix, de la sécurité dans le monde et au développement du partenariat et de la solidarité entre les peuples". :sunugaal:  :brawoo:  :sunugaal:  :brawoo:  :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Anonyme En Octobre, 2017 (22:28 PM) 0 FansN°: 5
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme En Octobre, 2017 (06:56 AM) 0 FansN°: 6
C'est un grand regret de voire le senegal dirigé par des incapables qui ont fini de montrer leurs limites depuis en nous replongeant dans la dictature et dans la colonisation.

Mais 2019 est là toute proche.

le senegal a besoin de dirigeants sérieux mais pas de farceurs.

les répondeurs automatiques de l'apr à vos claviers. faites votre quotidien.
Latdior2012 En Octobre, 2017 (07:24 AM) 0 FansN°: 7
Pour une fois, les nominations en Conseil des Ministres n'ont pas été réservées aux membres de certaines ethnies proches du pouvoir. C'est un premier pas dans la bonne direction. Il faut aussi maintenant nommer des femmes, y compris de la Casamance. Elles sont souvent les dernières à être considérées et nommées aux postes de direction. Un peuple (hommes et femmes) - Un but (le progrès pour tous) - Une foi (le traitement égal des fils et filles du pays). Bon courage!  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Reply_author En Octobre, 2017 (08:06 AM) 0 FansN°: 1
il n'y a qu'une seule ethnie dans ce pays; le sénégal
Latdior2012 En Octobre, 2017 (08:59 AM) 0 FansN°: 1
nos ancêtres n'ont jamais appelé u pays ou région le sénégal.nous appartenons aux différentes ethnies du pays mais nous sommes, ou devons être, des citoyens à part égale. notre diversité est une richesse si on sait en tirer profit. nous ne sommes pas tous musulmans ou chrétiens. nous ne sommes pas tous wolof, mandingue ou autres mais ce n'est pas un problème du moment que nous sommes tous traités équitablement par les autorités.
Anonyme En Octobre, 2017 (14:52 PM) 0 FansN°: 8

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com