Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Suppression du Sénat ! Financement du logement social, YOOKKUTE a-t-il une AMBITION pour le SÉNÉGAL ?

Posté par: Momar Idrissa NDIAYE| Mardi 28 août, 2012 23:01  | Consulté 5376 fois  |  7 Réactions  |   

Suppression du Sénat !

Financement du logement social,

YOOKKUTE a-t-il une AMBITION pour le SÉNÉGAL ?

 

 

L’État sénégalais gagnerait beaucoup à substituer à l’indemnité représentative de logement, un programme hardi de construction et/ou d’acquisition de logements neufs, en mettant à contribution toutes les ressources nationales disponibles.

Une partie des importantes réserves de l’IPRES, par exemple, pourrait servir au préfinancement de nouveaux logements (aux conditions strictes du marché) pour des travailleurs, dont l’emploi et la solvabilité sont garantis. C’est le cas des enseignants par exemple.

En effet, allouer aujourd’hui 60 000 F/mois pendant la durée d’une carrière (environ 30 ans) coûte déjà aux finances publiques la somme de 21,6 millions : 60 000 F x 12 mois x 30 ans = 21,6 millions. C’est l’équivalent de 4 maisons du plan Jaxaay, estimées à 5 millions l’unité.

Preuve est faite, incontestablement, de l’existence et de la disponibilité du financement public ! Cependant l’indemnité représentative de logement est à la fois un gouffre financier, une bombe sociale et un mauvais choix de stratégie économique.

Une rupture s’impose. L’indemnité représentative de logement, au lieu de constituer uniquement un poste de dépense budgétaire, doit être valorisée en investissement dans le secteur productif national du bâtiment. Cette enveloppe financière sera destinée au remboursement échéancier d’un logement neuf, acquis sur préfinancement.

L’intérêt économique l’emporte de loin sur les avantages sociaux des travailleurs. Sont en jeu : Une croissance saine soutenue par le secteur des BTP et des activités connexes, des milliers d’emplois induits et des économies d’échelle. L’Etat doit jouer pleinement son rôle d’impulsion de l’activité économique dans des segments hautement stratégiques, allant sans discontinuité du secteur primaire au Tertiaire.

« L’indemnité de logement » a fini par faire perdre la tête aux travailleurs. Son doublement ou son triplement, revendiqués par les syndicalistes, conduiraient à 8 ou 12 maisons de type Jaxaay. Complètement dingue ! Désolé. Il s’agit bien de respecter strictement le droit au logement et non d’un quelconque argent derrière lequel courraient les enseignants, dont on veut salir la réputation par un syndicalisme-alimentaire.Syndi-‘’XALIS’’ REK !

Financement du logement social ! YOOKKUTE a-t-il une AMBITION pour le SÉNÉGAL ? Certes, le social est une idée de gauche. Mais les libéraux se sont invités au banquet de la république. S’ils mangent par la droite et (il ne faut pas le dire) se nettoient par la gauche. Surtout, qu’ils ne disent pas après : « La gauche ça sent la merde ! ». Non, YOOKKUTE ne doit pas être perçu comme des cacas de droite.

Le titre et certains propos sont provocateurs à souhait, mais il demeure que le gouvernement du Président Macky SALL a le soutien de la nouvelle citoyenneté. Les hués et les critiques acerbes des inondations devront pousser au dépassement. On ne fait pas de politique dans ses petits souliers ! En économie, comme au « Thiakhagoune », un coup droite et un coup à gauche. Mon Capitaine pour cette fois : Barre à gauche et en avant toute. Les 8 milliards du Sénat peuvent faire 1600 logements Jaxaay/an. Le logement social n’est-il pas un levier de croissance ? SUNUGAL CA KANAM !

SenPOLITIK

M. Momar Idrissa NDIAYE, Professeur LETFP/Thiès

http://momaridrissa.seneweb.com

 L'auteur  Momar Idrissa NDIAYE
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (7)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
AnonymeFAFINA En Août, 2012 (00:59 AM) 0 FansN°:1
IL NS FO LA SUPRESSION DS PRESIDENTS POLITICIENS
ILS CLIGNOTENT A DROITE ET TOURNE A GAUCHE
Anonyme En Août, 2012 (03:18 AM) 0 FansN°:2
M. Momar Idrissa NDIAYE, Professeur LETFP/Thiès QUELLE IDEE DE GENIE .VOILA UNE IDEE SIMPLE A METTRE EN OEUVRE ET QUI PEUT INDUIRE LE DEVELLOPEMENT DE TOUT UN SECTEUR D ACTIVITE ET CHANGER LE PARC DE L IMMOBILIER.CETTE IDEE APPLIQUEE D ABORD A LA SANTE ET A L EDUCATION NATIONALE VERRA L EFFET ESCOMPTE SUR LE DEVELOPPEMENT DU PAYS .
Anonyme En Août, 2012 (07:50 AM) 0 FansN°:3
très bonne idée. pourquoi alors se fatiguer à octroyer des indemnités de logement quand on peut dépenser bcp moins sur le long terme et, par la même occasion, régler une bonne partie du problème du logement, créer bcp d'emplois et, en plus, contribuer à apaiser le climat social. Nous avons besoin de ce genre d'idée: simple et vite applicable. mais malheureusement, nous sommes toujours dirigés par des POLITICIENS. Wa salam
TALL En Août, 2012 (08:10 AM) 0 FansN°:4
IL FAUT FAIRE MOINS D'ENFANTS AUSSI
Anonyme En Août, 2012 (14:00 PM) 0 FansN°:5
Formation sur la gestion des services IT et préparation à la certification ITIL v3
Nous vous proposons de découvrir comment mettre en œuvre et améliorer vos processus informatiques grâce à la formation ITIL v3.
Pour plus d’information, contactez nous en envoyant un mail à pmpsenegal@gmail.com
Almami En Août, 2012 (15:25 PM) 0 FansN°:6
Monsieur NDIAYE a émis une idée partielle, partiale et parcellaire. Son raisonnement ne concerne que les salariés. Parmi ces salariés, combien ont droit à une indemnité de logement? Et quel est le montant de cette indemnité ? Monsieur pense que tous ont 60000 Fcfa comme les enseignants de sa catégorie. je pense qu'il est un privilégié qui peut et doit se rapprocher des promoteurs immobiliers sérieux ou des banques.
Je pense que le financement du logement social doit etre l'apanage de la Caisse de Dépots et Consignations. Le PR doit recadrer cette structure pour le bien etre des populations.
Le logement social concerne l'écrasante majorité des populations: du terrain viabilisé à la villa type économique. Les salariés représentent moins de 20% de la population active
M. Momar Idrissa NDIAYE En Août, 2012 (16:06 PM)0 FansN°: 327604
Merci pour votre commentaire.
Alhamdoulillah, je dispose d'un F4 sur financement de la Banque : "POSTE FINANCE".
Je suis tout à fait d'accord avec vous sur l'utilisation des ressources de la "Caisse des Dépôts et Consignations".
"un programme hardi de construction et/ou d’acquisition de logements neufs, en mettant à contribution toutes les ressources nationales disponibles" : C'est dans l'article.

Ajouter un commentaire

 
 
Momar Idrissa NDIAYE
Blog crée le 10/07/2012 Visité 763170 fois 45 Articles 5434 Commentaires 59 Abonnés

Posts recents
LETTRE OUVERTE A Me ABDOULAYE WADE !
FIN DE CHRONIQUE POUR LE BLOG SenPOLITIK !
LES VOLEURS DE LA RÉPUBLIQUE !
BLANCHISSEMENT D’ARGENT AU SÉNÉGAL : Une institutionnalisation dangereuse !
ABDOU LATIF COULIBALY PRIS EN OTAGE AU MINISTÈRE DE LA BONNE GOUVERNANCE !
Commentaires recents
Les plus populaires